La ville de Colmar

Son histoire et la construction des logements

Colmar bénéficie d’une situation exceptionnelle au cœur de l’Europe de l’ouest. Cette ville se trouve à moins de cinq cents kilomètres de la Belgique, du Luxembourg, des Pays Bas, de l’Italie, de la Suisse, de l’Allemagne ou encore de l’Autriche.

Quelques années suite à la première guerre mondiale, la municipalité de Colmar décide de développer le logement social et le concept de « cité-jardin ». Plusieurs centaines de logements voient alors le jour, majoritairement répartis dans les nouvelles cités des Vosges, de la Fecht ou celle de Wintzenheim.

A la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’à la fin des années 1970, une politique de construction de lotissements est également menée avec l’intention de faire grandir la population de Colmar intra-muros mais également sur la périphérie de la ville. Aujourd’hui, ces constructions représentent désormais un tiers de l’habitat de la ville.

L’expansion du tissu urbain, social et économique, amène naturellement le conseil municipal à déterminer un plan de restauration du cœur historique de Colmar depuis maintenant environ dix ans. Ceci, dans le but de sauvegarder le patrimoine culturel et historique de la vieille ville et ainsi en faire un pôle d’attractivité touristique reconnu au niveau Européen.